France relance

Le plan « France Relance » s’appuie sur une ambition légitime que les plateformes de financement participatif partagent : dynamiser l’épargne des Français, pour la diriger vers la relance et des investissements de long terme. Nos entreprises en ont besoin, car leurs fonds propres ont été structurellement fragilisés ces derniers mois. Le gouvernement entend ainsi mettre en place deux mesures : un label « Relance », pour identifier les fonds qui soutiennent les PME et ETI, ainsi que la distribution de prêts participatifs ou d’obligations subordonnées, garantis à hauteur de 35% par l’État.

Depuis plus de 6 ans, le financement participatif s’est structuré, professionnalisé et a contribué à l’émergence de nouveaux canaux de financement de l’économie. Après avoir été intégrées au dispositif de distribution des PGE, les plateformes de financement ne l’ont toutefois pas été en ce qui concerne son corollaire, à savoir la mise en place de dispositifs de quasi fonds propres destinés à rendre soutenable l’endettement supplémentaire des entreprises en cette période inédite.

Notre secteur d’activité s’est donc mobilisé pour s’émouvoir de cette situation et proposer des solutions adaptées aux entreprises, que nous accompagnons au quotidien.

Vous trouverez ici la Tribune rédigée en ce sens avec FPF : « LES PLATEFORMES DE FINANCEMENT PARTICIPATIF, SOUTIEN DU TISSU ÉCONOMIQUE POUR LES TPE/PME EN PARTICIPANT À LA DISTRIBUTION DES DISPOSITIFS DU PLAN FRANCE RELANCE. »

Retrouvez aussi nos articles :
Tout savoir sur le prêt garanti par l’état !
La BPI France met en place le « Prêt Atout »
La liste des dispositifs d’aides aux entreprises

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CATÉGORIE

Non classé