Le contexte actuel lié au COVID-19 est propice aux questionnements et nous souhaitions vous apporter des nouvelles des agriculteurs guyanais que nous finançons à travers le dispositif Girardin.

Compte tenu de la baisse drastique des importations, les agriculteurs de la communauté Hmong redoublent de travail en continuant de produire et de nourrir la population locale. Ils participent également à l’effort local en aidant les plus précaires pendant cette période de confinement.

Quel est l’impact du COVID-19 sur les projets Girardin ?

Cette crise sanitaire n’a pas d’impact sur les projets Girardin Agricole de notre plateforme qui continue de vous proposer des collectes, déjà disponibles en ligne. Toutes les collectes en Girardin Agricole permettent, plus que jamais de soutenir ce secteur agricole qui participe grandement à l’autonomie alimentaire de la Guyane, dans ce contexte économique et sanitaire inédit.

Lire l’article de Franceinfo – Coronavirus : Comment gérer une petite commune en mode confinement

Covid-10 - Projet Girardin

Ainsi, chaque investisseur participant à un ou plusieurs projets en Girardin Agricole réduit l’impact financier de ses impôts 2020 tout en soutenant les agriculteurs de la communauté Hmong en leur permettant de développer leur exploitation et leur production.

Au côté des investisseurs de la plateforme, les agriculteurs Hmong participent également au financement de leurs projets à hauteur de 70%. Dans cette période où la solidarité prend tout son sens, nous remercions tous nos clients qui ont fait le choix de soutenir ces populations méritantes.

Nous restons à votre disposition et nous ne saurions vous quitter sans vous souhaiter de nouveau de traverser cette épreuve dans les meilleures conditions possibles.

Article sur le même sujet : Déclaration de son investissement au dispositif Girardin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CATÉGORIE

Non classé