6 janvier 2017

Déduction fiscale et Minibons

En ce début d’année 2017, comment y voir plus clair entre déduction fiscale et minibons ?

Cbanque nous propose un article très clair à ce sujet que nous vous invitons à consulter : http://www.cbanque.com/actu/61344/fiscalite-du-crowdlending-la-deductibilite-des-pertes-etendue-aux-minibons#IzLErTKDciK64809.07

On peut lire dans cet article que :

  • le collectif budgétaire 2016 a intégré les minibons (variante du bon de caisse) au régime de déduction fiscale, à partir du 1er janvier 2017, mais en l’adaptant et en posant des conditions :
  • Seulement pour les prêts des particuliers aux PME
  • Un plafond fixé à 8.000 euros de pertes déductibles

Que faut-il en retenir ?

  • Contrats de prêt souscrits en 2015 ou avant : aucune déductibilité fiscale des pertes ;
  • Contrats de prêt IFP conclus en 2016 : déduction possible des pertes, sans limite ;
  • Minibons souscrits en 2016 : pas de déductibilité ;
  • Minibons ou contrats de prêt participatif souscrits à partir de 2017 : déductibilité des pertes dans la limite de 8.000 euros par an

Alors, si on investissait en 2017…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CATÉGORIE

Actualités