En ce début d’année 2017, comment y voir plus clair entre déduction fiscale et minibons ?

Cbanque nous propose un article très clair à ce sujet que nous vous invitons à consulter : http://www.cbanque.com/actu/61344/fiscalite-du-crowdlending-la-deductibilite-des-pertes-etendue-aux-minibons#IzLErTKDciK64809.07

On peut lire dans cet article que :

  • le collectif budgétaire 2016 a intégré les minibons (variante du bon de caisse) au régime de déduction fiscale, à partir du 1er janvier 2017, mais en l’adaptant et en posant des conditions :
  • Seulement pour les prêts des particuliers aux PME
  • Un plafond fixé à 8.000 euros de pertes déductibles

Que faut-il en retenir ?

  • Contrats de prêt souscrits en 2015 ou avant : aucune déductibilité fiscale des pertes ;
  • Contrats de prêt IFP conclus en 2016 : déduction possible des pertes, sans limite ;
  • Minibons souscrits en 2016 : pas de déductibilité ;
  • Minibons ou contrats de prêt participatif souscrits à partir de 2017 : déductibilité des pertes dans la limite de 8.000 euros par an

Alors, si on investissait en 2017…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

CATÉGORIE

Actualités